PrésentationProduitsProjetsVolontariatImages
 
Contexte du Pays
Le Burkina Faso est situé au cœur de l’Afrique de l’Ouest et est entouré par le Niger, le Mali, la Côte D’Ivoire, le Ghana, le Togo et le Bénin. Le Burkina Faso est une république présidentielle dont le nom signifie : « Pays des hommes intègres ». Ce pays sahélien est d’une superficie de 274 200 km2 et habite 13,9 millions de personnes dont moins du quart vivent dans les villes. L’espérance de vie est estimée à  44 ans. Le taux d’alphabétisation moyen est de 28% alors que celui des femmes ne dépasse pas 18%. La langue officielle est le français mais plusieurs autres dialectes sont couramment utilisés.

La partie sud-ouest du pays est la plus fertile, recevant chaque année jusqu’à 1300 mm de pluie, alors que la partie nord n’en reçoit que le cinquième. L’agriculture représente 39% du produit intérieur brut (PIB) et occupe 90% de la population. Les principaux produits d’exportation sont le coton, l’or et le bétail.

 

Pour en savoir plus...

Religions et traditions
Au Burkina Faso, une grande partie de la population est musulmane. Le christianisme et l’animisme se partagent le reste des habitants. Tous les évènements de l’année sont soulignés par la sortie des masques. Ces derniers sont très différents d’un peuple à l’autre. Outre les rites initiatiques et les fêtes organisées pour faire tomber les pluies, les mariages et les funérailles sont également prétextes à de nombreuses festivités dans tout le pays. 
 

Flore
Faisant partie de la zone sahélienne, le Burkina Faso ne possède pas une flore luxuriante. Par contre, la nature l’a doté « d’arbres-providence ». On les appelle ainsi puisqu’ils sont utiles à l’homme. Les fruits, l’écorce et les feuilles du baobab ont diverses utilités. La gomme du gommier est utilisée en confiserie, en pharmacie et en papeterie. La graine du karité est utilisée en cosmétique et les fruits du manguier sont délicieux.

 
 
Faune
Les grands troupeaux se retrouvent à l’est du pays dans les immenses parcs nationaux de l’Arli et du « W » qui sont des domaines très riches en faune sauvage des savanes. Au nord du pays, plusieurs espèces d’oiseaux aquatiques fréquentent les points d’eau. L’œil averti pourra également observer des hérons, des cormorans et des martins-pêcheurs.
 
Arts et culture
Depuis toujours, les communautés ont exercé leur génie artistique à travers la sculpture, la musique, l’artisanat et l’architecture. Les burkinabés sont de grands sculpteurs : les masques, de formes diverses et d’une taille parfois impressionnante, sont taillés dans le bois et décorés de plumes, de peintures et de dessins. Les instruments de percussion sont utilisés partout. L’art vocal est également très connu pour sa vitalité et son originalité.

Dans ce pays essentiellement agricole, l’artisanat est roi et prend diverses formes : poterie, vannerie, tissage, teinture traditionnelle, maroquinerie et joaillerie. La technique du « bronze à la cire perdue », florissant dans tout le pays, permet la création d’objets décoratifs et de statuettes de différentes tailles représentant souvent la femme.

Avec l’arrivée de nouvelles technologies comme le cinéma, le numérique et la photographie, les arts traditionnels n’ont pas disparu, mais la fonction de l’art, ses manifestations et les catégories sociales qui lui sont attachées ont subi des transformations.

 Qui sommes-nousmission et philosophie »

 Contexte régional et situation socio-économique »  

 Historique et démarche stratégique »  
 

EnglishContactPartenaires