PrésentationProduitsProjetsVolontariatImages
 
Contexte régional
L’association Wouol est située dans la région des Cascades au sud-ouest du Burkina Faso. Cette région est d’une superficie de 18 200 km2 et comprend les provinces de Comoé et Léraba. Pendant la saison s’étendant d’avril à octobre, elle reçoit entre 800 et 950 mm de pluie. La température ambiante varie entre 17 et 36°C. Les productions agricoles exploitées sont la céréaliculture, dominée par le maïs, l’arboriculture fruitière, dominée par la mangue, la culture du coton, de la canne à sucre et des tubercules, dominée par l’igname et la pomme de terre. La transformation de ces produits et l’artisanat sont également des sources de revenus importantes pour la région.

Selon une étude morpho-pédologique de la région des Cascades effectuée par BUNASOLS en 1999, les cultures les plus favorables à cette région sont l’arboriculture, la riziculture irriguée et le maraîchage. Cette région est aussi favorable au développement de forêts et à l’élevage de bovins, de chèvres et de moutons.

 
 
Situation socio-économique
Les politiques nationales de développement burkinabées, telles le Cadre stratégique de lutte contre la pauvreté (CSLP) et la Stratégie de développement rural (SDR), favorisent la décentralisation des pouvoirs. Malgré la mise en place de ces politiques et, même, de l’augmentation du PIB au cours des dernières années, la population ne cesse de s’appauvrir. En 2005, le PIB par habitant était de 350 $ US et le taux d’habitants vivant sous le seuil de la pauvreté atteignait 46%. Dans la région des Cascades, l’incidence de la pauvreté est passée de 39% en 1998 à 42% en 2003. Face à ces données, il est primordial de créer de l'emploi pour la tranche de population plus vulnérable et d’appuyer activement les efforts des communautés rurales. Il est nécessaire que les organisations de développement prennent les dispositions nécessaires pour informer, former, organiser et orienter les ruraux sur des projets porteurs afin qu’ils puissent s’émanciper et jouer leur rôle dans la construction économique du pays.

Dans la région des Cascades, 43% de la population est active sur un total de 448 mille habitants. Ce groupe soutient les charges des moins de 15 ans, représentant 47%, et des personnes âgées, représentant 10%. Les membres de l’association Wouol vivent principalement de l'agriculture de subsistance qu’ils complètent avec de petites activités d'élevage, d’artisanat et de pêche. Les membres appartiennent à diverses ethnies telles les bobos, les turkas et les goins.

Quelques membres de l’association sont des paysans rapatriés au pays après les conflits de la Côte d'Ivoire en 2003. Ils ont été accueillis dans leur communauté d'origine et du travail leur a été offert. Les hommes œuvrent dans les champs de culture des coopératives membres et les femmes travaillent dans les centres de transformation de mangues.

 Qui sommes-nousmission et philosophie »

Contexte général »  

 Historique et démarche stratégique »  
 

EnglishContactPartenaires